Gilles Vigneault - star | Le Québec, une histoire de famille

La Boîte

Gilles Vigneault



Véritable trésor national, Gilles Vigneault voit le jour sur la Côte-Nord, le 27 octobre 1928. Fils du pêcheur Willie Vigneault et de l’ancienne «maîtresse d’école» Marie Landry, l’enfant de Natashquan grandit dans l’amour de la nature, des gens et des mots; un amour qui, 85 ans plus tard, nourrit toujours son oeuvre magistrale.

 

Avant de chanter, le diplômé en lettres de l’Université Laval travaille d’abord comme enseignant. Rapidement, il devient, en parallèle, directeur artistique de la troupe de théâtre Les Treize, auteur pour la télévision et animateur de radio. Après avoir livré ses premiers poèmes sur la scène de L’Arlequin à Québec, il rencontre Jacques Labrecque qui, charmé par ses textes, devient le premier à les enregistrer. Les mots de Vigneault seront plus tard portés par plusieurs grands interprètes, dont Claude Léveillée, Monique Leyrac et Gilbert Bécaud. En 1959, il décroche son premier rôle au cinéma dans le court-métrage La canne à pêche et publie un premier recueil, Étraves.

 

Le poète ose enfin pousser la note le 5 août 1960 sur la scène de La Boîte aux Chansons de Québec où il chante Jos Montferrand. Fort de sa rencontre avec son grand complice Gaston Rochon, il sort un premier disque éponyme en 1962 sur lequel figurent les classiques J’ai pour toi un lac, Jack Monoloy et La danse à Saint-Dilon. Mon pays naît au milieu des années 60 dans le film La neige a fondu sur la Manicouagan. Suivront plusieurs autres immortelles: Les gens de mon pays (1965), La Manikoutai (1967) et l’incontournable Gens du pays, entonnée pour la première fois sur le mont Royal lors des fêtes de la Saint-Jean de 1975. Sans le savoir, le fervent indépendantiste signe alors l’hymne de tout un peuple. 

 

Après des dizaines de disques, de livres, de tournées (ici comme en France), plus de 400 chansons et une impressionnante collection d’honneurs; riche aussi de 7 enfants talentueux nés de deux mariages, Gilles Vigneault continue à partager l’oeuvre intemporelle d’une vie d’exception qui inspire des millions de Québécois depuis plus de 50 ans ! 

Lignée ancestrale

Dates de mariage

Paul Vigneault dit Laverdure

3 nov. 1669 (Sainte-Famille)

Françoise Bourgeois
Maurice Vigneault

vers 1701 (Port-Royal, Acadie)

Marguerite Comeau
Jacques/Jacob Vigneault dit Maurice

Après 1726

Marguerite Arsenau
Jean Vigneault dit L'Écrivain

26 janvier 1755 (Beaubassin, Acadie)

Marie Bourgeois
Étienne Vigneault

1 août 1781 (La Rochelle)

Louise Cyr
Édouard Vigneault

4 août 1807 (Havre-Aubert)

Ursule-Aimée Boudreau
Placide Vigneault

10 janvier 1853 (Havre-Aubert)

Marcelline Boudreault
Jean Vigneault

28 nov. 1882 (Natashquan)

Appoline Cormier
Willie Vigneault

9 janvier 1917 (Natashquan)

Marie Landry

Gilles
Vigneault

En vedette

Voyez la capsule de la
famille de la semaine

Visionnez
la capsule

Devenez membre gratuitement

du premier réseau social
sur la généalogie
au Québec !

Inscrivez-vous